• De choses et d'autres

     

    ni vu ni connu

    le papillon quand j'approche

    refermant ses ailes

     

     

    le vent dans les arbres 

    n"arrive pas à me cacher

    le chant du coucou

     

     

    pincement au coeur

    revêtant la veste de travail 

    de mon père défunt

     

     

    portant un nuage

    la tourterelle sur le toit

    s'est tue pour une fois

     


  • Commentaires

    1
    Jo San
    Mardi 11 Juillet 2017 à 14:57

    Le dernier, mon préféré; et puis l'avant dernier aussi...

    2
    Vendredi 28 Juillet 2017 à 22:39

    le temps me donne le temps de réfléchir au temps qui me reste pour partager

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :