• A la poursuite de Bashô

     

    attendant en vain

    que la grenouille y plonge

    dans ce vieil étang

     

     

    A la poursuite de Bashô


  • Commentaires

    1
    marianne
    Lundi 13 Avril 2015 à 15:42

    Métaphoriquement parlant, ou bien vraie situation vécue avec une vraie grenouille?


    Qui sait, elle a peut-être peur de l'eau?


    grenouille

    2
    liliane
    Lundi 13 Avril 2015 à 16:13

    Vraie grenouille, qui berce le zazen du soir et vrai étang, ou plutôt vraie marre.


    Joli haïku et joli titre, pour les initiés...

    3
    marianne
    Lundi 13 Avril 2015 à 21:16

    Oui, c'est vrai qu'il est joli ! 


    money  Plouf !


     

    4
    Mardi 14 Avril 2015 à 09:44

    espace privé

    ce petit plouf danssarcastic l'étang

    un moment sacré

    5
    Mardi 14 Avril 2015 à 22:33

    C'est un clin d’œil à Bashô et son célèbre haïku fondateur, mais aussi un moment réellement vécu. Pour un pratiquant de la Voie du Zen, c'est aussi le koan de "mushotoku", sans esprit de profit, sans attente.

    6
    Mercredi 15 Avril 2015 à 08:29

     espace sacré

    ce grand plouf dans l'étang

    un moment privé

    7
    Mercredi 15 Avril 2015 à 08:30

    j'apprécie tes momemts partagés

    8
    Mercredi 15 Avril 2015 à 15:22

    Pas de plouf...

    9
    marianne
    Mercredi 15 Avril 2015 à 15:57

    mushotoku, dis-tu,? cela m'a étonnée... j'ai relu une traduction du poème.


    vieil étang


    une grenouille y plonge


    le bruit de l'eau


    et puis j'ai compris que tu parlais de mushotoku


    à propos du joli haiku ci-dessus, et pas de celui de Basho !


    ah, ne rien attendre, prendre les choses comme elles viennent....


    seulement, seulement, parfois, il vient l'idée que ce serait faisable et bien de les changer !


    (au passage, j'ai trouvé cette drôle d'image)


    http://derives.free.fr/image%2014/ve24heures1.gif


     

    10
    Mercredi 15 Avril 2015 à 17:22

    bien vu Marianne..

    une grenouille qui n'aime pas l'eau....

    11
    Mercredi 15 Avril 2015 à 22:20

     

     

              vieil étang ce soir

    elles ne plongent toujours pas

              - mais elles s'aiment

    12
    Jeudi 16 Avril 2015 à 21:58

    ce soir  ensemble

    plongeon inévitable

    incandescence..

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :