•  

    pensées envolées

    à l’appel de l’épervier

    silence de la nuit


  • Commentaires

    1
    marianne
    Dimanche 19 Avril 2015 à 22:19

    On croirait y être, peut-être d'ailleurs y était-on vraiment ?

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Mardi 21 Avril 2015 à 13:44

    On est réellement dans le silence d'une respiration, et soudain... un épervier se pose sur une chaise du jardin !

    +

    Zazen,

    l'épervier

    me nargue.

    +

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :